Mercenariat Walkyrie sur Lily

Les Mercenaires Marins de Lily la Navigatrice depuis 3555 jours. -Dofus, monde des douze-
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Candidature de Rasta-Ja (deuxième)

Aller en bas 
AuteurMessage
Rasta-Ja
Gros pichon
Gros pichon
avatar

Nombre de messages : 75
Age : 22
Localisation : Surement entrain de boire un coup à la taverne !
Date d'inscription : 24/08/2010

Fiche Amaknéenne
Cercle De Puissance:
103/200  (103/200)
Guilde : Mad Wind
Discipline: Pandawa

MessageSujet: Candidature de Rasta-Ja (deuxième)   Ven 27 Aoû 2010, 14:33

Chapitre 1
Rasta-Ja


Rasta-Ja est né par un après-midi pluvieux, sur l’ilot flottant d’incarnam.

Tout Petit déjà, Rasta-Ja, est plongé dans le monde de la navigation. Disciple pandawa né d’un père sadida et d’un mère pandalette, sa maison se trouve au bord du lac et ses seuls loisirs sont la pèche et la construction de radeaux en bois de frêne. Très vite, ce petit pandawa est rejeté des autres, du fait de son apparence (car les enfants natifs d’incarnam n’ont évidemment jamais visité la mystérieuse ile de Pandala)

Les parents de Rasta-Ja exerçaient le métier de pécheurs, n’ayant jamais eu de prétentions d’aventuriers, ils formaient déjà leur fils à ce métier noble et ne voyait pour lui qu’un avenir de brillant pécheur.
Malheureusement, Rasta-Ja avait déjà dans le fond du cœur une épée, qui pourrait se révéler tranchante…

C’est à ses dix ans que Rasta-Ja commença à sentir son pouvoir. Alors qu’il allait couper du bois dans la forêt, il croisa sa voisine, Ciska, une disciple cra dont il avait toujours été secrètement amoureux. Ciska n’était pourtant pas d’une beauté inégalable mais elle n’avait jamais pris Rasta-Ja pour autre chose que ce qu’il était. La belle cra était entrain de cueillir des champignons lorsque soudain, alors qu’elle discutait tranquillement avec le petit pandawa, un sanglier sorti d’un buisson. Il les regarda, une lueur de haine dans les yeux et se jeta sur eux. Le téméraire Rasta-Ja, épris d’amour pour sa belle décida de montrer au sanglier qu’il pouvait lui tenir tête. Le combat fus rude et sans pitié, mais Rasta-Ja finis pas fendre le sanglier. Il avait gagné son premier combat et l’amour de sa belle. A partir de ce jours, on ne les vis plus jamais séparés. Ce jour la, Rasta-Ja compris qu’il ne passerait pas sa vie à pêcher, mais à combattre.

Chapitre 2
Le départ

Un matin froid de Descendre, jour d’anniversaire de ses 19 ans il alla voir ses parents et leurs dit : « Papa, maman, je ne veux plus rester ici. Les gens ne comprennent rien à rien, je ne suis accepté nulle part et mes amis sont rares…Mais il n’y à pas que sa, je ne passerais pas ma vie à pêcher sur un misérable lac d’où ne sortent que quelques malheureux poissons qui ne valent rien…Je rêve de grands espaces, de parcourir le monde comme dans les livres et de vaincre les plus légendaires monstres que ces terres n’aient jamais connues ! Je veux parcourir les océans sur de grands bateaux et pêcher des kralamours dans les mers les plus hostiles ! Oui, je rêve de liberté et de grands espaces, alors je partirais d’ici, je quitterais incarnam et je descendrais sur Amakna, le grand continent et ça que vous le vouliez ou non ! »

Ses parents essayèrent bien de le convaincre, mais rien n’y fis, et 10 jours plus tard, Rasta-Ja embrassait ses parents et s’en allais pour Amakna. Avant de partir il écrivit une lettre pour Ciska, une lettre pleine d’amour et de tristesse, car Ciska était la seule et unique raison qu’il aurait eu de rester sur Incarnam.

Dès qu’il arriva dans la cité des Mercenaires d’Astrub, le disciple pandawa se mis en quête d’une panoplie, élément très important pour tout aventurier. Il fit le compte des ses économies durement gagnées et se décida pour l’achat d’une panoplie du jeune aventurier, élément basique de tout…jeune aventurier bien entendu. La première chose que Rasta-Ja observa, fut qu’il n’y avait soudain plus de haine envers lui, les autres aventuriers le considéraient comme n’importe quelle disciple iop ou cra, ce qui lui fis très plaisir. Une fois équipé, il alla étriper quelques monstres, histoire de gagner quelques kamas et de gagner en puissance, il fit cela plusieurs jours et en fut bien satisfait.


Chapitre 3
Pandala

Rasta-Ja avait une passion, après une dur journée passée sous le soleil de plomb (ou sous la pluie d’ailleurs) à massacrer un nombre incalculable de monstre, il aimait se rendre à la taverne d’Astrub pour boire de bonnes bières et discuter avec les autres aventuriers. Ce soir la, il discuta avec un aventurier très puissant, le genre d’aventurier avec un pedigree à vous faire pâlir un kitsou nufeu et à vous faire fuir le terrifiant Ougah. Cet aventurier lui conta, après avoir bu deux ou trois choppes de bière ses aventures à Pandala. Rasta-Ja fut subjugué par ce que lui racontait son nouvel ami. Il s’imaginait déjà caresser le poil du Peki et tenir tête au terrifiant maitre pandore.

Le lendemain matin, après avoir passé deux bonnes heures à dessouler, Rasta-Ja se mis en route pour Pandala. Une fois arrivé sur les lieux, la première chose qui le subjugua fut la beauté de la nature environnante, une nature que même la volonté des 12 n’aurait pu assouvir. Il prit beaucoup de plaisir à voyager toute autour de cette île magnifique et à croiser ses semblables. Il décida de loger dans une auberge la nuit suivante, car n’ayant pas consulté son cadran, il vit bien vite la nuit tomber.

Bien que la journée n’ait pas été très harassante, il alla boire un coup à l’auberge. C’est alors que deux hommes entrèrent dans la taverne, tout de blanc vêtus et la lance à la main. Les deux hommes proposèrent à Rasta-Ja un coup à boire, ce qu’il accepta avec plaisir. Après plusieurs heures passées à discuter de tout et de n’importe quoi, les deux miliciens (car effectivement il s’agissait de miliciens) réussirent à l’enrôler dans l’armée Bontarienne. Rasta-Ja se sentit fatigué et décida d’aller se coucher, il souhaita bonne nuit aux deux hommes et se dirigeas vers sa chambre…

Chapitre 4
Bonta

Rasta-Ja se réveilla et vis un parchemin sur sa table de nuit. Il le lu bien et compris sa mésaventure de la nuit passée. Mais il savait très bien qu’il ne pourrait rien faire contre. Il prit son petit déjeuné en hâte et se dirigeas vers l’atelier de l’alchimiste du village centrale de Pandala.

Il lui demanda en hâte de lui préparer une potion qui lui permettrait de se retrouver à la cité de Bonta en un rien de temps. L’alchimiste lui préparas la potion demandée et se fis payer pour ses services. Rasta-Ja avala la potion en hâte et se retrouva à Bonta, qu’on surnommait : « La cité Blanche »

Tout lui parut soudain immaculé, mais malheureusement trop citadin à son goût. Il se dirigea à la milice pour prendre ses ordres et il discuta avec Amayro (il ne savait pas de qui il s’agissait) de sa mésaventure. Le général de la milice lui proposa alors un échange : Il accomplirait des missions pour lui et n’irais pas sur le champ de bataille se faire fracasser comme n’importe quel imbécile. Rasta-Ja accepta et lui dis qu’il été disponible à toute heure.

Rasta-Ja, ne voulant plus rester dans un décor si citadin, se décida à partir dans les champs. Il rencontre alors une sadida du nom de Piegole avec qui il discuta des multitudes de possibilités qu’offraient le métier de paysan. Rasta-Ja, tout en discutant, se pris d’amitié pour Piegole, cela faisait longtemps qu’il n’avait pas eu de discussion si enrichissantes. Les deux amis décidèrent de garder contact et de s’envoyer le plus de missives possibles. Piegole décida également de lui fournir du pain gratuitement, car elle aussi avait eu un contact plus qu’agréable avec ce pandawa. Vint finalement l’heure de se séparer car Rasta-Ja devait rentrer rapidement chez lui. Il rentra tard et se mis directement au lit.

Chapitre 5
Xyroh

Le lendemain, il avait convenu d’une rencontre avec Piegole. Il passa rapidement à travers un zapp et se retrouvas dans la cité angélique. Il ne perdit pas de temps et fonça avec sa dragodinde vers les champs. Il retrouva son ami Piegole au point de rendez-vous convenu, où ce dernier s’affairait à faucher. Il le rejoignit et discutèrent un peut. Soudain, ils aperçurent un petit xelor qui s’approchait dans leur direction. Ce dernier les interpellas et leur dis les choses suivantes :

« Bonjour aventuriers ! Je me prénomme Xyroh, disciple de Xelor, je viens vers vous pour vous faire une proposition, que diriez vous de me rejoindre, moi ainsi que mes compagnons dans un groupe d’aventurier où la bonne entente règne ? »

Surpris, les deux aventuriers lui répondirent qu’ils aimeraient en discuter une minute. Ils convinrent donc qu’il s’agissait d’une bonne idée et qu’ils aimeraient les rejoindre. Le petit xelor leur dis que ce serait avec plaisir, mais que malheureusement, Piegole ne disposais pas d’une puissance assez élevé pour les rejoindre. Ce dernier lui répondit qu’il pourrait tout de même leur apporter son aide grâce à ses talents de paysan et de boulanger. Xyroh, qui ne connaissait pas d’artisan de ce genre dans son groupe, accepta avec plaisir et ils l’avaient ainsi rejoint.

Il s’entendit rapidement avec tout les membres, et se fis une bonne réputation dans leur groupe. Il devint également très ami avec Xyroh et devint rapidement son bras droit. En quelques jours, il avait crée des liens avec beaucoup de personnes et s’était fais deux amis fidèles : Xyroh et Piegole.

Chapitre 6
L’élément

Rasta-Ja qui avait peu voyagé pendant longtemps, se convainc à partir en pèlerinage tout autour du monde des douze. Il décida cependant de renouer avec la mer, effectivement, il n’avait pas eu de liens directs avec cette dernière depuis très longtemps. Il loua donc un bateau au port de Masterdam et partit pour longtemps. On ne le revis plus pendant plusieurs mois, il manquait à ces amis et à son groupe d’aventuriers.

Quand il revint sur la terre ferme, il avait enfin choisi son élément, sa force spirituelle qui lui permettrait de vaincre tout ses ennemis : l’eau. Quand il voulut reparler à ses anciens amis, il ne les trouva pas.

A force de persévérance, il rencontre Piegole, qui, comme à son habitude fauchais frénétiquement. Quand il le vis, Piegole lâcha sa faux et courut vers son ami. Ils discutèrent longtemps de son voyage et des changements qui avaient eu lieu durant son absence. Rasta-Ja compris que le groupe d’aventuriers avait été dissous et que Xyroh avait disparu depuis déjà plusieurs semaines. Le groupe ne pouvant se gérer sans meneur spirituel, finis par se désagréger et de nombreuses disputent éclatèrent. Tout les aventuriers partirent de leur côté et laissèrent leurs amitiés passé en plan.

Rasta-Ja fut très triste de l’apprendre et ne revint pas voir Piegole pendant longtemps, préférant déverser sa douleur d’avoir perdu son soutien morale sur les monstres qui terrorisaient les habitants d’amakna. Il prit de la puissance et continua à servir Bonta.

Chapitre 7
L’île des wabitts

Rasta-Ja avait longtemps entendu parler de l’île des wabitts, mais n’ayant jamais eu l’occasion de s’y rendre, il pensa que le moment était venu de découvrir un des seuls endroits qu’il ne connaissait pas dans le terrible monde des douze.

Il se rendit donc devant Lily, la plus grande navigatrice de tout les temps, et, moyennant quelques kamas, navigua sur les flots vers la fameuse ile.

Il y découvrit un eniripsa appelé Eni-Miracle et avec qui il devint ami. Ils parcoururent l’île ensemble, découvrirent d’étranges wabitts qui leurs confièrent des clés, parcoururent des labyrinthes de galeries et, un jour, se retrouvèrent devant une sorte de château. Rasta-Ja eut soudain l’idée que les clés qu’on lui avait confiées pouvaient-être le moyen de déverrouiller ce repère. Il tenta et la porte du château s’ouvrit en grand fracas.

Lui et Eni-Miracle y pénétrèrent. Ils furent rapidement attaqués par des wabitts, tous plus terrifiants les uns que les autres, et, finalement, se retrouvèrent devant un grand wabitt qui portait un sceptre, une couronne et une cape aux couleurs dorées digne d’un roi. Avant qu’ils n’aient pu faire le moindre geste, le roi wabitt envoya ses deux gardes du corps à l’assaut des intrus. Ils combattirent bravement et finirent par vaincre les deux gardes du corps. Ils s’attaquèrent ensuite au seigneur et faillirent mourir, car ils ne s’attendaient pas au fait que ce seigneur se défende aussi bien. Ils finirent par le vaincre et le dépouillèrent de tout ses équipements. Ils partirent de ce château, triomphant et heureux, habillés comme des rois mais malheureusement, ils ne possédaient pas la même corpulence que le roi et avaient l’air de parfaits idiots ainsi accoutrés.

En repartant vers la sortie des galeries, ils virent une pièce sombre où ils pénétrèrent. La se trouvait un garde wabitt, ressemblant en tout point à ceux qu’ils venaient d’affronter mais…en moins agressif. Ils lui parlèrent et ce dernier leur dit :

« Seul notwe woi le touw puissant wabitt peuw atteindwe la sawle du dofouws. »

Les deux compagnons se regardèrent sourirent et sortirent de la pièce. Ils revinrent dans cette dernière, avec les habits du roi et reparlèrent au garde. Ce dernier les laissa entrer et ils parvinrent à rester déguiser et à ne pas se faire remarquer. Ils esquivèrent toute la garnison et arrivèrent dans une salle ou brillait un dofus. Ils s’en emparèrent et sautèrent de joie. Ils repartirent le plus vite possible et quittèrent les souterrains sombres de l’île. Ils ne pouvaient toujours pas réaliser qu’ils étaient en possession d’un des objets les plus puissants du monde des douze.

Ils revinrent en Amakna où ils vantèrent leurs exploits dans toutes les tavernes.
Ils finirent par se séparer, Eni-Miracle laissa le dofus à Rasta-Ja en lui disant qu’il ne lui était d’aucune utilité puisqu’il comptait arrêter de combattre et fonder une famille.
Ils se dirent donc au revoir et repartirent chacun de leur côté, retrouver un bon lit moelleux et un repas bien chaud dans une auberge bien accueillante.

Chapitre 8
La découverte

Un soir, alors que Rasta-Ja venait de fêter ses 25 ans avec tous ses amis, dont Xyroh qui était revenu, il fit une promenade sur le port. Cela lui rappelait tout ses souvenirs, sa jeunesse, ses découvertes, ses aventures, et il n’était pas prêt d’y mettre un terme. Pourtant ce soir la était différent, quelque chose lui semblait changé. Il comprit alors qu’un bateau qu’il n’avait jamais vu était au mouillage dans le port. Il interrogea un petit vieux, le genre de petits vieux qui restaient assis sur un banc toute la journée et c’était ce qui constituait leur seul plaisir. Il lui demanda quel était ce bateau. Le vieux lui répondit :

« Il s’agit du bateau des Walkyries, il s’agit de mercenaires qui sillonnent les mères de ce monde à la recherche de kamas, en remplissant des contrats. Ils sont neutres, ils n’aiment pas plus les Bontariens que les Brakmariens et défendent de nombreuses valeurs qui leurs sont propres. »

Rasta-Ja fut intéressé et demanda au vieux s’il savait comment s’y prendre pour les rejoindre. Le vieux lui répondit qu’il était très dur de rejoindre l’équipage, qu’ils avaient des critères bien précis à respecter.
Rasta-Ja ne se décourageas pas, se dirigea vers le bateau et rentra à l’intérieur pour déposer sa candidature.

Bonjour, je me nomme Rasta-Ja, je suis un pandawa de cercle de puissance 83 qui maitrise l’élément aquatique. J’ai tout justes 25 ans et j’aimerais rejoindre l’équipage du walkyrie.
Je désire vous rejoindre car j’aimerais découvrir une nouvelle façon de vivre, de nouvelles personnes avec qui discuter, et des gens sur qui compter. J’aimerais également remplir quelque peut ma bourse qui est souvent bien maigre et m’éloigner des conflits qui règnent entre les deux cités de Bonta et de Brakmar. Je suis tout le temps accompagné de mon ami Piegole qui pratique les métiers de paysan et de boulanger au maximum de leur potentiel.

Je dépose ma candidature, une candidature qui, je l’espère, aboutiras. Je m’en vais vers d’autres horizons, bon vent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samelio
Ancien marin Walkyrie
Ancien marin Walkyrie
avatar

Nombre de messages : 1760
Age : 29
Localisation : Sur son galion pirate
Date d'inscription : 01/03/2009

Fiche Amaknéenne
Cercle De Puissance:
131/200  (131/200)
Guilde : Undisclosed Desires
Discipline: Crâ Force

MessageSujet: Re: Candidature de Rasta-Ja (deuxième)   Ven 27 Aoû 2010, 15:44

Bien... c'est très bien.

Bien qu'il y ait plusieurs fautes d'inattention, je pense que tu feras un bon mercenaire.

Avis positif de ma part.

_________________
Samelio L'Historien
Amiral Walkyrie Mercenaire

"Avec les 26 lettres de l'alphabet, nous pouvons rédiger une infinité de livres...
N'est-ce pas merveilleux?"

Navar le Fourbe
Symbiote de Samelio
"Une arme ne doit pas être créée pour tuer, mais pour torturer sa cible, la mort ne doit venir que bien après la fin du combat."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alcool-Blanc
Capitaine Walkyrie : Shark'Feeder
Capitaine Walkyrie : Shark'Feeder
avatar

Nombre de messages : 600
Age : 21
Localisation : En route vers une Taverne
Date d'inscription : 06/10/2009

Fiche Amaknéenne
Cercle De Puissance:
174/200  (174/200)
Guilde : Les Panz'Amis
Discipline: Pandawa agile

MessageSujet: Re: Candidature de Rasta-Ja (deuxième)   Ven 27 Aoû 2010, 16:17

Super tout ça !
Voilà donc mon Pour Very Happy

En espérant te croiser bientôt sur le navire,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celiwan
Pichon sauteur
Pichon sauteur
avatar

Nombre de messages : 32
Age : 27
Localisation : Cimetière d'Amakna, Troisième Crypte à gauche, avec Hirmali le Frêle.
Date d'inscription : 05/07/2010

Fiche Amaknéenne
Cercle De Puissance:
71/200  (71/200)
Guilde : Hymne Mortel
Discipline: Féca

MessageSujet: Re: Candidature de Rasta-Ja (deuxième)   Ven 27 Aoû 2010, 17:57

Je sais bien que mon post n'a rien à faire ici, mais je tenais à dire que le RP me plaît beaucoup, il a un côté narratif très simple qui en facilite la lecture et qui rend les choses très agréables. Bonne chance à toi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Born'
Capitaine Walkyrie : Shark'Feeder
Capitaine Walkyrie : Shark'Feeder
avatar

Nombre de messages : 631
Age : 25
Localisation : Par delà Monts et Vallées, Guerroyant pour le plaisir!
Date d'inscription : 21/11/2009

Fiche Amaknéenne
Cercle De Puissance:
197/200  (197/200)
Guilde : Fureur Meurtrière
Discipline: Sacrieur Fort

MessageSujet: Re: Candidature de Rasta-Ja (deuxième)   Ven 27 Aoû 2010, 23:39

Quelques fautes d'orthographe, syntaxe, dans gravité, sûrement dues à une innattention quelconque

A part ça, ton récit, comme l'a dit Celiwan, est simple et agréable à lire. Ton lien vers les Walkyrie et tes raisons de venir sont assez clairement indiquées et bien intégrées à ton récit.

La mise en page facilite encore cette simplicité de lectrure de ton texte.

J'accorderai donc mon pour, et éspère vivement bientôt te voir parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eniri
Gros pichon
Gros pichon
avatar

Nombre de messages : 84
Age : 22
Date d'inscription : 10/03/2009

Fiche Amaknéenne
Cercle De Puissance:
57/200  (57/200)
Guilde : Ecumeurs d'ether
Discipline: Eniripsa feu/eau

MessageSujet: Re: Candidature de Rasta-Ja (deuxième)   Sam 28 Aoû 2010, 04:18

Je pense exactement la même chose que les autres donc je n'apporte rien de nouveau, je dis juste POUR.

Je ne sais pas si mon vote compte mais au moins, j'ai dit ce que je pensais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rasta-Ja
Gros pichon
Gros pichon
avatar

Nombre de messages : 75
Age : 22
Localisation : Surement entrain de boire un coup à la taverne !
Date d'inscription : 24/08/2010

Fiche Amaknéenne
Cercle De Puissance:
103/200  (103/200)
Guilde : Mad Wind
Discipline: Pandawa

MessageSujet: Re: Candidature de Rasta-Ja (deuxième)   Sam 28 Aoû 2010, 23:09

Merci à tous :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samelio
Ancien marin Walkyrie
Ancien marin Walkyrie
avatar

Nombre de messages : 1760
Age : 29
Localisation : Sur son galion pirate
Date d'inscription : 01/03/2009

Fiche Amaknéenne
Cercle De Puissance:
131/200  (131/200)
Guilde : Undisclosed Desires
Discipline: Crâ Force

MessageSujet: Re: Candidature de Rasta-Ja (deuxième)   Mer 01 Sep 2010, 16:22

Bien, tu as un entretien à passer.

Contacte l'un des hauts gradés du Clan sur terre ferme, Piman, Prussie, Alasay, Born, Nerilka ou moi-même avons les compétences nécessaires pour te le faire passer.

_________________
Samelio L'Historien
Amiral Walkyrie Mercenaire

"Avec les 26 lettres de l'alphabet, nous pouvons rédiger une infinité de livres...
N'est-ce pas merveilleux?"

Navar le Fourbe
Symbiote de Samelio
"Une arme ne doit pas être créée pour tuer, mais pour torturer sa cible, la mort ne doit venir que bien après la fin du combat."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
psp-bhoos
Ancien marin Walkyrie
Ancien marin Walkyrie
avatar

Nombre de messages : 88
Age : 20
Localisation : Entwain de chewchew un wemaide contwe la mixomawose ....
Date d'inscription : 02/08/2009

Fiche Amaknéenne
Cercle De Puissance:
81/200  (81/200)
Guilde : Cela ne vous wegawde pas ! =-|
Discipline: Iop (Intelligent) qui mange des cawottes..

MessageSujet: Re: Candidature de Rasta-Ja (deuxième)   Mer 01 Sep 2010, 17:58

Félicitation et bonne chance pouw ton entwetien !

À bientôt !

Psp'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rasta-Ja
Gros pichon
Gros pichon
avatar

Nombre de messages : 75
Age : 22
Localisation : Surement entrain de boire un coup à la taverne !
Date d'inscription : 24/08/2010

Fiche Amaknéenne
Cercle De Puissance:
103/200  (103/200)
Guilde : Mad Wind
Discipline: Pandawa

MessageSujet: Re: Candidature de Rasta-Ja (deuxième)   Mer 01 Sep 2010, 18:46

Bon et bien merci :merc: Je m'y atelle tout de suite :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prussie
Prochaine recrue?
Prochaine recrue?
avatar

Nombre de messages : 385
Age : 31
Date d'inscription : 23/03/2009

Fiche Amaknéenne
Cercle De Puissance:
139/200  (139/200)
Guilde : Les Electrons Libres
Discipline: Ecaflipette

MessageSujet: Re: Candidature de Rasta-Ja (deuxième)   Mer 01 Sep 2010, 22:52

Après de longues délibérations, nous te souhaitons la bienvenue sur le bateau.

Cependant il va falloir que tu renforces un peu ton esprit.


Bienvenu parmi nous, une de tes premières taches consistera à remplir ta fiche de mercenaire sous 30 jours sous peine d'annulation de ton recrutement.

Et des que tu te sens prêts on attaquera les quêtes


AMiral Prussie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rasta-Ja
Gros pichon
Gros pichon
avatar

Nombre de messages : 75
Age : 22
Localisation : Surement entrain de boire un coup à la taverne !
Date d'inscription : 24/08/2010

Fiche Amaknéenne
Cercle De Puissance:
103/200  (103/200)
Guilde : Mad Wind
Discipline: Pandawa

MessageSujet: Re: Candidature de Rasta-Ja (deuxième)   Mer 01 Sep 2010, 23:05

Je vais m'y atteler le plus tôt possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Candidature de Rasta-Ja (deuxième)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Candidature de Rasta-Ja (deuxième)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PRESENTATION D UN LION RASTA
» Rasta.Santa, the.bling .... et MOI
» 2010-11: Equipe de Virus : "J'ai glissé chef, cool rasta"
» Rasta-kiki, (Pandawa air lvl 64)
» Vany, Impératrice Éclairée des Lions Rasta

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mercenariat Walkyrie sur Lily :: LE CLAN MERCENAIRE WALKYRIE :: Recrutement :: Classeur des Candidatures Acceptées-
Sauter vers: