Mercenariat Walkyrie sur Lily

Les Mercenaires Marins de Lily la Navigatrice depuis 3500 jours. -Dofus, monde des douze-
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [ACCEPTE] Mousse-Tâche, l'ecaflip qui n'a pas peur de l'eau.

Aller en bas 
AuteurMessage
SPWquatre
Ancien marin Walkyrie
Ancien marin Walkyrie
avatar

Nombre de messages : 158
Age : 23
Date d'inscription : 19/06/2010

Fiche Amaknéenne
Cercle De Puissance:
170/200  (170/200)
Guilde :
Discipline:

MessageSujet: [ACCEPTE] Mousse-Tâche, l'ecaflip qui n'a pas peur de l'eau.   Mer 28 Déc 2011, 13:15

(HRP : Note : Candidature longue, peut-être trop pour certains. Mais j'ai vraiment voulu vous donner toutes les cartes en main (venant d'un ecaflip, normal non ?) pour que vous puissiez bien connaître le personnage, notamment un point clef : Ses motivations. Je m'excuse aussi pour le décalage entre la date du récit et celle de la candidature, mais il m'était impossible de postuler le jour même (en effet, transposé IRL c'était juste avant que je ne me mette au RP...). Il m'était également difficile de tirer un trait sur les dates du récit pour éviter ce décalage puisque cela vous permet de replacer les choses dans leur contexte. Voilà, bonne lecture).

~ Chapitre 1: Évasion ~



Lorsque Mousse-Tâche repris connaissance, il avait l'impression d'avoir dormi plusieurs siècles. Ses yeux ne semblaient plus capables de s'ouvrir et il voulu se les frotter avec les mains. C'est sans doute à ce moment là qu'il se rendit compte qu'il était attaché. Alors il se passa de ses mains pour ouvrir péniblement les yeux.
Il se trouvait dans une pièce faiblement éclairée qu'il ne reconnaissait pas. Toutefois, les barreaux qui se trouvaient devant lui lui donnèrent un sérieux indice. Il était en prison.
En tournant la tête, il aperçu son frère Plasme, toujours inconscient. Comme pour lui, ses poignets étaient menottés au mur. Avant qu'il n'ait eu le temps de tenter quoique ce soit, il entendit une voix

- Enfin réveillé ? Nous avons à causer mon gars.
Mousse-Tâche fit volte face. Dans un des coins sombres de la pièce, il n'avait même pas remarqué qu'un enutrof le surveillait. Il le fixa mais ne répondit pas. Le geôlier continua :
- Décline ton identité.
L'ecaflip n'obéit pas, c'était inutile. Son père adoptif n'avait jamais révélé au reste de l'île son existence pour ne pas faire jaser l'entourage. En effet, recueillir deux bébés en l'espace de deux mois sans femme débouche forcement sur de nombreuses interrogations. Donc cette information n'allait sans doute pas satisfaire la curiosité de l'homme. Il répondit par une autre question :
- Pour quel motif nous avez-vous attachés ?
L'enutrof haussa les épaules :
- C'est fort simple. Tous les habitants de Frigost sont depuis longtemps recensés par l’hôtel de ville. Si vous n'y êtes pas, c'est que vous êtes des étrangers. Or depuis la glaciation, nous sommes particulièrement méfiants. Vous êtes donc très louches. Vous savez où est-ce qu'on vous a repêché ? Dans le lac gelé ! D'où venez-vous réellement ? Répondez !
Tandis que son frère commençait à reprendre également connaissance, Mousse-Tâche analysa les paroles de l'enutrof. Ils avaient été sorti d'un lac. Du lac. Mais Mousse-Tâche ne s'y serai jamais aventuré en hiver puisqu'il y est impossible d'y pêcher si celui-ci était gelé. D'ailleurs, la dernière fois qu'il s'y était rendu, c'était justement lors d'un hiver particulièrement chaud.
Son frère toussa. Il était réveillé. Le gardien de la prison attaqua :

- Et toi le iop, tu ne veux pas me dire d'où vous venez ?
Plasme regarda l'enutrof, puis la pièce. Puis son frère. Il ne répondit pas non plus. Mousse-Tâche lança :
- Combien de temps avons-nous « dormi » ?
L'enutrof aussi de son coté, réfléchissait.
- Si vous avez été pris dans la glaciation, ça va faire bientôt 90 ans, ricana-il. Mais c'est impossible, tous les portés disparus ont été identifié. Bon ça suffit, je vais prévenir le maire Cantile.
Ce nom était familier pour Mousse-Tâche. C'était celui du dernier maire en fonction à sa connaissance. Il en déduisit donc en toute logique que si celui-ci était toujours en place, lui et son frère n'avaient pas pu être inconscients durant neuf décennies. Cela signifiait aussi qu'ils se trouvaient probablement à la bourgade.
- Dîtes, le propriétaire du manoir au Nord-Ouest d'ici. Vous savez où il est ?
Le geôlier ne se retourna même pas.
- Ah oui, lui. Je sais effectivement où il est. Il n'est plus. Il s'est suicidé il y a longtemps. Mais c'est compréhensible. Avec la glaciation, ses précieuses terres arables ne servaient plus à rien. D'ailleurs, son manoir a aussi pris un sacré coup et personne ne l'a racheté.
L'enutrof quitta la pièce. Mousse-Tâche fut envahi de tristesse en apprenant la perte de son père adoptif. Il avait été très bon envers eux. Tellement même que la recherche de ses origines n'avait jamais intéressé l'ecaflip. Mais il se jura de le pleurer plus tard. La situation était toujours aussi délicate que mystérieuse.
Il regarda ses pieds. Son corps ne semblait ne pas avoir vieilli. Toujours ce même pelage blanc. Puis il regarda son frère, le iop aux cheveux bleus clair. Malgré la mine triste qu'il affichait également, il ne semblait pas avoir changé non plus. Pourquoi diable l'enutrof avait-il dit « il y a fort longtemps » ?
Son frère aussi tentait de mieux comprendre la situation. Pour un iop, il était d'ailleurs très brillant.

- Mousse, commença-il. On ferai mieux de se tirer non ? Même si notre père est mort, on ne doit pas découvrir que cela fait trente ans qu'il nous cache, ce serai une insulte à sa mémoire.
- Ok. Mais pour aller où ?
- Notre évasion risque de faire du bruit puisque pour eux, nous n'existons pas. Quittons Frigost le temps que les choses se tassent. Le port n'est pas très loin, c'est notre chance. On trouvera bien un des bateaux exportateurs de Frostiz.
- Ensuite, nous tenterons de reprendre le manoir laissé à l'abandon ?
- Exact. Il nous sera aisé de nous cacher là-bas non ?
- Tu as raison. Mais par contre, cette histoire de glaciation m'intrigue. D'ailleurs, tu ne trouves pas qu'il fait froid ?
Plasme haussa les épaules. Enfin, c'est ce qu'il aurai fait si il avait pu.
- J'sais pas. On doit être en descendre ou en javian.
- Si c'est le cas, les céréales ne seront pas exportées. Enfin bon, nous trouverons bien une solution sur place. Commençons par réfléchir à un moyen de se faire la malle.
- Je vais tenter quelque chose.
Plasme appuya alors ses pieds contre le mur. Il se mit ensuite à tirer de toutes ses forces les menottes qui l'attachaient à la paroi avec ses mains.
Le iop avait toujours été mauvais au combat, Mousse-Tâche le savait. Mais c'était parce qu'il n'avait jamais été capable de maîtriser un seul sort d'attaque et non pas à cause de sa carrure. Celle-ci, même si elle n'était pas exceptionnelle, avait été suffisamment développé pour parvenir à...

- Rah, c'est trop solide.
…ou pas.
L'enutrof revint.

- Du calme les gars. Cette prison a été élaborée pour les plus grands comme le Yech'ti. Des minables comme vous n'arriverons jamais à s'y échapper.
Mousse-Tâche ne perdait pas espoir. Si ils ne parvenaient pas à s'échapper eux-mêmes, il fallait faire appel à une aide extérieure.
- Hé, comment tu t’appelles ?
L'enutrof cligna des yeux.
- Heu... Fab Berthazien pourquoi ?
Mousse-Tâche se mit à rire.
- Non mais regarde-le frérot. Cet imbécile prend son job pourri très au sérieux.
Son frère suivi le mouvement :
- Ouais, t'as vu la façon dont il nous avait interrogé ? Il se prend limite pour le maire.
- Clairement. Hé le vieux, du calme. C'est pas comme si le grand Fab Berthazien était le meilleur gardien du monde.
Fab commençait à s'énerver. Mais ce n'était pas assez. Plasme risqua l'insulte ultime :
- Crane d’œuf.
- Tu vas me payer ça mon gars. Pelle massacrante.
Une énorme pelle magique apparu au dessus du iop, puis s'écrasa sur lui. C'était du moins l’intention de l'enutrof mais dans sa hâte, il avait visé un peu trop à droite. Plasme parvint à se protéger avec son bras, naturellement toujours menotté. La pelle magique s'écrasa contre le bracelet qui se fendit.
Mousse-Tâche jubila intérieurement. Tout s'était passé à peu près comme prévu. Avec une main de libre, Plasme parvint à arracher l'autre bracelet du mur.

- Bond.
Il sauta par dessus les barreaux qui ne montaient même pas jusqu'au plafond. Le temps que l'enutrof réagisse, Plasme l'avait déjà envoyé dans le décor à l'aide d'une bonne claque.
- Les clefs ! Sur la table, informa l'ecaflip.
Son frère pu ainsi ouvrir la prison, puis détacher son frère. L'imbécile qui avait confectionné les serrures ne s'était même pas donné la peine de mettre un verrou différent entre la porte et les attaches. Plasme en profita aussi pour ôter le bout qui pendait encore à son poignet gauche.

- On file.
Ils empruntèrent le même chemin que Berthazien auparavant. Ils débouchèrent alors sur une pièce que Mousse-Tâche avait déjà aperçu. C'était le hall de la Milice de la bourgade. Il savait où se trouvait la sortie.
- À gauche.
Ils déboulèrent dehors, renversant au passage une féca qui tentait d'entrer. Pas n'importe laquelle d'ailleurs, il s'agissait de l'assistante du maire qui venait probablement les voir suite à l'appel de Fab. Figure connue même des deux frères, Mousse-Tâche vit qu'elle était comme dans ses souvenirs. Ils n'avaient donc pas pu être congelés bien longtemps.
Toutefois, il devina qu'ils étaient en descendre. La ville entière était recouverte de neige. Mais comme ils s'y étaient rarement aventurés à cette période de l'année, ils ne savaient pas dans quelle direction aller. Mousse-Tâche suivi son instinct d'ecaflip. Lui et son frère n'avaient pas cessés de courir car un crâ était sorti de la Milice, renversant de nouveau au passage la feca qui venait de se relever, et les poursuivait.
Ils n'avaient pas été assez discret. Il est vrai que le bruit du choc entre la pelle massacrante et le bracelet de Plasme n'était sans doute pas passé inaperçu. Mais bon, c'était toujours mieux que de rester enfermé. Encore heureux, on n'avait pas retiré leur vêtements. Bien que Mousse-Tâche demeurait torse nu, il n'avait pas froid.
Ecaflip n'était pas avec lui. Ils quittèrent la ville, ce qui prouvait qu'ils n'avaient pas été dans la bonne direction. Et ils ne pouvaient pas faire demi-tour.

- On s'est trompé, annonça Plasme.
- Il va falloir se battre pour pouvoir chercher un échappatoire tranquillement.
- Le problème, c'est qu'on est nul. Je n'ai même pas d'arme.
- On rusera.
Ils s'arrêtèrent et firent volte-face au crâ. Puis Fab arriva en renfort. Le crâ parla :
- Lucette compte-elle nous rejoindre ?
- Je ne crois pas, répondit l'enutrof. Je l'ai renversée en sortant. Alors je sais pas pourquoi elle a hurlée qu'on pouvait aller se faire...
- Je comprend, informa le crâ.
Deux contre deux. Mousse-Tâche n'allait pas en plus leur laisser l'initiative. Il utilisa alors le seul sort qu'il avait jamais pu maîtriser.

- Pile ou Face.
Un tas de carte magique apparut et Mousse-Tâche les lança avec dextérité sur le crâ qui malheureusement, les esquiva. Celui-ci contre-attaqua avec précaution. Il envoya Mousse-Tâche balader avec une série de flèches de recul pour le séparer de son frère. Le fugitif fut propulsé au loin. Le crâ était très puissant et son sort n'avait pas été indolore. L'ecaflip ne parvint pas à se relever tout de suite car il était sonné. Il observa son frère de loin. Celui-ci se retrouvait seul face à deux adversaires. Il n'y arriverai pas.
Mais un ecaflip devrait savoir que la roue tourne parfois. En effet, dans une tentative désespérée, Plasme tenta une épée céleste. Et il réussi.
Ce n'était pas un sort comme les autres : d'habitude, les éclairs provoqués par le sortilège étaient des faux. On disait d'ailleurs souvent aux iops que : « Vos éclairs ? C'est du vent ! ». Mais là, Berthazien avait dû les sentir passer. Un mini cumulonimbus bien plus noir que la normale s'était formé au dessus de l'enutrof et l'avait foudroyé à plusieurs reprises. Fab s’effondra au sol.
Tandis que Plasme tentait d'en faire autant avec le crâ, Mousse-Tâche essayait de se relever. C'est alors que le cra parvint à envoyer Plasme dans les fougères. Il devenait urgent d'aller lui prêter main-forte. Mais lorsque l'ecaflip se releva, il aperçu à travers la neige une lueur rougeoyante. Derrière son dos se fit soudainement ressentir une source de chaleur. Mais avant qu'il n'ait pu tenter quoique ce soit, son esprit se brouilla.
Et tout disparut.


~ Chapitre 2 : Le combat et les kamas ~



Lorsque Mousse-Tâche se réveilla, il était étendu dans un grand lit, installé dans une petite pièce faiblement éclairée. Comme il ne connaissait pas cet endroit, le premier réflexe qu'il eut, ce fut d'appeler son frère :
- Plasme. PLASME ?
Le iop débarqua finalement dans la pièce :
- Tu... tu vas mieux ? Laisse-moi toucher ton front.
Ce qu'il fit.
- Tu n'as plus de fièvre !
- J'imagine que tu dois avoir des choses à me raconter. Je t'ai vu être propulsé dans les buissons puis plus rien.
Le iop sourit.
- Oui. Lorsque j'en suis sorti tu étais effondré dans la neige. Le crâ refusait de se laisser toucher par mon nouveau sort alors avant que des renforts n'arrivent, j'ai réussi à te récupérer puis à fuir.
- Comment ?
- J'ai trouvé une espèce de transporteur.
Mousse-Tâche puisa dans ce qu'il avait lu dans ses précieux livres. En effet, il s'était découvert une passion pour la lecture après s'être aperçu de sa médiocrité au combat. Il avait dérobé de nombreux ouvrages le temps de s'informer de leur contenu, à la bibliothèque de Frigost :
- Le transporteur Frigostien.
- Voilà. Évidement celui qui le possédait n'était pas d'accord pour nous le laisser gentiment alors je l'ai forcé à se montrer plus... coopératif avec mes nouveaux pouvoirs. En fait, je l'ai touché et il s'est pris une décharge.
- Oui d'ailleurs, j'ai vu ton épée céleste. C'est impressionnant. Comment se fait-il...?
- Bonne question. Je pensais que peut-être, tu pourrais y répondre.
- Et bien... il me semble que selon Hel Munster, les êtres vivants de notre monde sont tous composés par un ou plusieurs éléments parmi l'eau, le feu, l'air et la terre. Il appelait ça la brise quadramentale ou quelque chose comme ça. Donc, l'électricité, ou appelons ça plutôt l’élément foudre, n'en fait pas partie. Inutile de te dire que c'est très étrange.
- Y a un moyen de savoir à quel(s) élément(s) est sensible une créature ?
- Pas vraiment. Dans les légendes, seul le protecteur de maisal en est capable. Mais je t'en prie, continue son récit.
- Bon. Donc j'ai volé le transporteur et je me suis dirigé tant bien que mal vers le sud. Le problème, c'est que le crâ a eu le temps de faire quelques dégâts à distance après que j'ai pris de l'altitude : une flèche harcelante semble nous avoir touché car une fumée noire est apparue peu après sa slave de flèches. Nous perdions peu à peu de l’altitude. Mais j'ai eu le temps d'atteindre le continent. J'ai aussi aperçu un village mais tandis que je tentais de descendre davantage, le vent nous avait porté par ici. Et je me suis crashé. C'est à ce moment là que j'ai remarqué que tu n'étais toujours pas sur pied et même que tu avais de la fièvre.
- Étrange.
- En tout cas, en marchant vers le nord, je suis tombé par hasard sur cette taverne souterraine.
- Taverne ?
- Oui c'est incroyable, je n'avais jamais vue une habitation comme tel. En fait derrière la porte que tu vois là, il y a un immense bar.
- Et personne...?
- Ben non, cela fait trois jours maintenant. Tout ce que j'ai trouvé, c'est ceci.
Il se leva du lit et quitta la pièce. Il revint avec une photo. Son frère s'en saisit. Dessus, on pouvait apercevoir un petit nombre d'adolescents ayant l'air heureux. Il y avait aussi une inscription : « Maisal 638 ».
- Quoi ? Mais, quelle année sommes-nous ?
- J'ai trouvé une habitation pas loin d'ici et je me suis renseigné. Accroche-toi bien, nous sommes aujourd'hui le 4 aperirel 640. Nous avons donc fait un bond de presque 88 ans.
Mousse-Tâche commençait à être sérieusement embrouillé.
- Mais ? Le maire Cantil, son assistante,... ils ne peuvent pas être aussi âgés ! Et Frigost, recouvert de glace en plein aperirel...
- Difficile de tirer ça au clair d'ici. Que faisons-nous maintenant ?
- Tu y as réfléchi ?
- Oui. J'aimerai tout d'abord savoir si toi aussi, tu possèdes une affinité avec l’électricité. Même si nous ne sommes probablement pas frères de sang, sais-on jamais...
- Tu as raison, au point où on en est. Tu n'as qu'a m'attaquer comme le type du transporteur. Si cela ne me fait rien, j'imagine que ça veut dire que l'électricité m'est familière.
Plasme s’exécuta. Il toucha violemment son frère qui reçut immédiatement une décharge et fit un bond au plafond avant de retomber sur le lit. Il lui fallu quelques instants pour reprendre ses esprits.
- Ça va ?
- Ouais... apparemment, je ne suis pas comme toi.
- C'est dommage, cela aurait pu expliquer ta médiocrité au combat comme moi auparavant.
- Tant pis. Et maintenant, nous devons récupérer notre manoir. Père mort, il nous revient de droit de toute façon. C'est juste que personne ne peut être au courant.
- Mais ce ne sera pas simple...
- En effet. Mais tu sais, le monde d'aujourd'hui n'a probablement pas trop changé. Si c'est le cas, il tourne autour de deux choses : le combat et les kamas. Il serai plus sage d’acquérir les deux avant de rentrer.
- C'est bien vrai. On a de la chance, finalement je vais peut-être pouvoir m'occuper de la partie combat. Et pour les kamas ?
- Le plus simple, c'est de bosser. Commençons par déterminer avec exactitude notre position. Il y a une carte ici ?
- Oui, j'en ai trouvé une.
Mousse-Tâche avait étudiée la géographie du continent, du moins celle de son époque. À partir des éléments du récit de son frère, il en déduisit qu'ils se trouvaient dans la forêt d'Amakna.
- Si ça n'a pas changé, Amakna se trouve non-loin au nord d'ici. C'est là-bas que trouver du travail sera le plus aisé.
- Ok. Il se fait déjà tard, nous irons demain.


~ Chapitre 3 : Enfin ! Les cawottes sont cuites ~



Comme ils l'avaient prévu, les deux frères se rendirent au village d'Amakna. Après avoir contourné une bâtisse dégageant une aura mystérieuse, ils rencontrèrent un charmant personnage près d'une fontaine qui leur en apprit plus sur la situation actuelle du royaume d'Allister, notamment l'évasion récente d'Uk'Not'Allag. Étant donné que Plasme avait désormais le profil parfait pour devenir chevalier, s'engager à la cour ne lui semblait pas si impromptu.
Ils arrivèrent enfin au château dans l'après-midi. L'ecaflip commençait visiblement à déjà fatiguer car au moment où ils se rapprochaient de la cour du roi, il eut soudainement une impression désagréable, comme si une partie de son esprit venait de quitter son corps. Mais cette sensation ne dura pas. Plasme remarqua que son frère avait ralenti.

- Ça va ? C'est vrai que tu es encore convalescent...
- J...J'avoue avoir faim.
Ils se dirigèrent donc vers le port dans l'espoir de pouvoir subtiliser discrètement quelques poissons, car ils n'avaient pas un seul kama sur eux et l'ecaflip n'avait pas de canne à pêche. L'objectif fut atteint quelques minutes après.
- Même cru, c'est délicieux, déclara Mousse-Tâche en finissant son kralamoure. Bien, avec le ventre plein, tu vas faire meilleure impression crois-moi.
- Cela me semble compromis, répondit son frère qui scrutait les quais.
- Pourquoi ?
Mousse-Tâche se releva et regarda dans la même direction que lui. Une horde de créatures qui n'avaient visiblement rien à voir avec la faune locale venait de débarquer d'un large navire.
- Pour ça.
Mousse-Tâche avait déjà vu un croquis de ses créatures dans les livres.
- Des wabbits. Hum, j'avais entendu dire qu'ils vivaient dans des tunnels au sud d'ici.
- Bah, c'est que pendant qu'on s'amusait dans les glaciers, nos amis ont eu tout le loisir de déménager, ajouta son frère avec malice
- Et bien apparemment, ils ne sont pas satisfait de leur nouvel investissement. On dirait qu'ils tentent d'envahir le village.
En effet, les wabbits n'étaient pas venus faire du tourisme, car ils se mettaient à attaquer tout le monde, faisant fuir pêcheurs et marins.
- Voilà une bonne façon d'embellir mon C.V. avant de me rendre au château, déclara Plasme.
Et il se rua à l'assaut des dévoreurs de cawottes. Mousse-Tâche soupira. Pouvoirs spéciaux ou pas, les iops étaient tous les mêmes. Malheureusement pour l'ecaflip, il devait se contenter d'observer car il était toujours aussi mauvais au combat, lui. Il se planqua sur un quai désert, derrière un bateau suffisamment imposant pour le dissimuler et attendit que le bruit des combats diminue. Comme c'était le cas au bout d'un certain temps, il osa jeter un coup d’œil : en fait, les wabbits n'étaient pas encore vaincus mais ceux-ci se dirigeaient vers le château. Ils s'éloignaient donc de Mousse-Tâche. Ce dernier décida en conséquence qu'il était temps de quitter le quai qui lui servait de cachette.
Mais la menace se trouvait également derrière. Trois wabbits venaient justement d'amarrer une sorte de barque ronde au bout du quai qui n'était pas le leur.

- Nous y voilà enfin. Dépêchons-nous ou il n'en westewa plus un seul.
- Han-Shoko ne nous pawdonnewa jamais d'avoir raté le dépawt du bateau !
- Wegawdez ! Un ecaflip. Si nous wamenons sa tête au chef, notre ewweuw sewa vite oubliée.
Mousse-Tâche n'avait plus trop le choix, les alentours étaient désert. Les autres combattants étaient sans doute occupés à repousser les wabbits en direction du château, il se retrouvait donc seul. Sans arme et sans physique véritablement adapté au corps à corps, il n'avait qu'une seule option :
- Pile ou face !
Comme d'habitude, le tas de cartes magiques apparut. Mais au moment de les lancer, celles-ci prirent feu sous les yeux rond de leur utilisateur. C'était désormais un sort bien plus efficace, qui possédait d'ailleurs un tout autre nom pour les ecaflips : Topkaj.
Deux des trois wabbits reçurent l'attaque et se jetèrent dans l'eau pour éviter de griller sur place, oubliant au passage qu'ils ne savaient pas nager. Puisqu'il avait retourné la situation à son avantage, Mousse-Tâche, habituellement sérieux, décida cette fois de s'amuser un peu avec le troisième :

- Je te laisse la vie si tu répètes correctement cette phrase : Un rouquin roulant sur une route ronde doit savoir ralentir pour freiner sans déraper et ne pas finir son trajet dans les ronces.
- Un wouquin woulant suw une woute wonde doit savoiw walentiw pouw fweinew sans déwapew et ne pas finiw son twajet dans les wonces.
- Pewdu l'ami, décréta très justement Mousse-Tâche. Pouw toi, les cawottes sont cuites.
Il senti qu'il pouvait tenter un nouveau sort : langue râpeuse. Une langue géante fit son apparition et lécha plusieurs fois le wabbit, ce qui troubla sa vue. Il tomba de lui-même dans la mer d'Asse.
- Un sort adapté pour les mauvaises langues... ironisa le vainqueur du combat.
Il était désormais hors de danger.

- Assez joué, je dois retrouver Plasme maintenant.
C'est alors qu'il prêta pour la première fois attention à la pancarte qui correspondait au quai où il se trouvait et qui de fait, permettait d'en apprendre plus sur l’embarcation derrière laquelle il s''était caché. Il y avait naturellement une inscription. L'ecaflip prit une minute pour la lire.
« Le Walkyrie, navire des mercenaires du même nom. Les professionnels venus du grand large ».
Suivait ensuite les grands principes du mercenariat que Mousse-Tâche connaissait déjà, puis les modalités d'inscription.

- C'est bon à savoir.
Enfin, le code d'honneur. La dernière phrase attira particulièrement l'attention de l'ecaflip : « À tribord, c'est... à droite. À babord, c'est.. à gauche. À ras bord, c'est... à l'apéro ! »
- Ça aussi.


~ Chapitre 4 : Les frères mercenaires ~



- Alors ? commença Plasme après avoir retrouvé son frère dans la taverne. Tu t'en est tiré ?
- Oui. J'ai réussi à maîtriser deux sorts feu !
- Excellente nouvelle. Nous progressons mais je suis sûr que nous pouvons faire mieux. Au fait, tu sera content d'apprendre que la tentative d'invasion des wabbits s'est soldée en échec.
- Pourquoi ont-ils attaqué ?
- D'abord, sache qu'ils ont déménagé sur une île à l'Est d'ici et qu'ils y sont très heureux. Non en fait j'ai discuté avec un gars de la cour qui pense que cela n'était qu'un avertissement du Wa. J'ai appris que la nièce d'Allister est depuis longtemps promise au prince d'Wa et que les noces se font attendre... trop attendre au goût du Wa visiblement.
- Ah je vois.
- À part ça, le Wa avait tout de même joué sur le fait que les chevaliers étaient de sortie pour des exercices. On a du faire appel aux mercenaires d'Astrub. J'en ai rencontré deux-trois et ils ont l'air vraiment sympathiques. Je pense que je vais aller m'engager chez eux finalement. On m'a dit qu'Allister n'était plus ce qu'il était depuis longtemps.
- Bonne nouvelle. D'ailleurs, je pense moi aussi m'engager dans le mercenariat puisque j'arrive enfin à me battre convenablement.
- À Astrub ?
- Non. J'ai lu qu'il y en avaient qui résidaient au port. N'est-ce pas l'endroit rêvé pour un pêcheur ?
- Toujours à écouter ton estomac hein ? Je te reconnais bien là. Et bien j'espère que nous parviendrons tout deux à être engagés. Le mercenariat est parfait pour se faire des kamas et en plus, les missions à effectuer nous endurcirons. Ainsi, les deux conditions pour rentrer à Frigost seront réunies.
- Oui, n'oublions pas ce pourquoi nous faisons tout ça. D'ailleurs, le mystère s’épaissit. Apparemment personne n'a jamais entendu parler de Frigost au port.
- Dépêchons-nous de tirer ça au clair !

Le lendemain, Mousse-Tâche se rendit de nouveau devant le navire Walkyrie et déposa un parchemin à l'endroit indiqué. Puis en attendant la réponse, il se mit à pêcher avec la nouvelle canne à pêche qu'il venait de... subtiliser à un commerçant. Il s'était juré de la lui rembourser une fois qu'il aurait eu de quoi.
Depuis toujours, il était attiré par l'eau, et c'est sans doute pourquoi il était devenu pêcheur. Il était d'ailleurs assez ironique que son élément de prédilection se soit révélé être le feu. En tout cas, c'était aussi pour ça qu'il avait envie de rentrer dans CE groupe de mercenaires. Et puis bon, il s'appelait Mousse-Tâche quoi, même si ça n'avait rien à voir à l'origine. En effet, son père adoptif avait avoué l'avoir nommé ainsi car il l'avait trouvé le jour où il avait taché son plus beau costume, à cause d'une bière trop mousseuse. Mais pour lui, c'était un signe de son dieu. Il était Mousse-Tâche, l'ecaflip qui n'avait pas peur de l'eau ! Et il allait essayer de rentrer dans ce clan.

Extrait du parchemin déposé :


Nom : Non renseigné

Prénom : Mousse-Tâche

Dieu : Ecaflip

Élément : Feu

Date de naissance : 11 aperirel 608 (HRP : Bien sûr, c'est un mensonge car on n'aurait jamais cru la vraie, qu'il ne connaît d'ailleurs pas avec exactitude. Si ça vous intéresse, il sait de son père adoptif qu'il a été recueilli le 15 javian 521).

Âge : 31 ans, sans doute 32 le temps que le parchemin soit traité.

Métiers exercés en parallèle : Pêcheur. Poissonnier envisagé (HRP : Au moment de l'histoire. En jeu, je le suis déjà).

Guilde : Non renseigné.

(HRP : Cercle de puissance : 87. Oui je préfère la donner en HRP car il ne peut pas l'estimer lui-même sur une échelle dont il n'a même pas connaissance).

Motivation(s) : « Le combat et les kamas ».

(HRP : Vous êtes arrivé jusqu'ici ? Bien, vous pouvez souffler un peu. Rassurez-vous, c'est presque terminé, je dois simplement présenter mes motivations HRP brièvement.
Naturellement, je suis un roliste. En tant que roliste, je soutiens tout ce qui contribue à faire vivre le RP sur Lily. C'est le cas de votre clan. Je souhaite donc m'engager pour donner une forme plus concrète au dit soutien, mais aussi pour découvrir un nouveau mode de jeu qui n'est pas offert par le conflit bonta-brakmar. Et sur le papier, le principe du mercenariat n'est pas déplaisant. J'ai aussi quelques connaissances parmi l'équipage qui m'en ont dit que du bien.

À vous de juger ! ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-ailes-dilyzaelle.forums-actifs.com/
Born'
Capitaine Walkyrie : Shark'Feeder
Capitaine Walkyrie : Shark'Feeder
avatar

Nombre de messages : 631
Age : 25
Localisation : Par delà Monts et Vallées, Guerroyant pour le plaisir!
Date d'inscription : 21/11/2009

Fiche Amaknéenne
Cercle De Puissance:
197/200  (197/200)
Guilde : Fureur Meurtrière
Discipline: Sacrieur Fort

MessageSujet: Re: [ACCEPTE] Mousse-Tâche, l'ecaflip qui n'a pas peur de l'eau.   Mer 28 Déc 2011, 15:57

Excellent de mon point de vue, je n'en attendais pas moins de ce cher SPWquatre.

Sa venue dans le clan ne peut-être que bon présage et je me porterais volontiers garant de lui.
Agréable de l'avoir pour compagnon lorsque l'on organise des Évents ou des sorties RP, un passionné!

Un avis favorable pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SPWquatre
Ancien marin Walkyrie
Ancien marin Walkyrie
avatar

Nombre de messages : 158
Age : 23
Date d'inscription : 19/06/2010

Fiche Amaknéenne
Cercle De Puissance:
170/200  (170/200)
Guilde :
Discipline:

MessageSujet: Re: [ACCEPTE] Mousse-Tâche, l'ecaflip qui n'a pas peur de l'eau.   Lun 02 Jan 2012, 16:15

[HRP] Et merci à toi d'avoir déclenché le compte à rebours de 10 jours. [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-ailes-dilyzaelle.forums-actifs.com/
Chlorella
Lieutenant Walkyrie : Souffle-voiles
Lieutenant Walkyrie : Souffle-voiles
avatar

Nombre de messages : 382
Age : 31
Localisation : Dans les ateliers de Brâkmar
Date d'inscription : 17/12/2010

Fiche Amaknéenne
Cercle De Puissance:
200/200  (200/200)
Guilde : Les Descendants de L'Olympe
Discipline: Spécialisée dans le soin Allié et Ennemi

MessageSujet: Re: [ACCEPTE] Mousse-Tâche, l'ecaflip qui n'a pas peur de l'eau.   Mer 04 Jan 2012, 13:52

Très belle candidature, soignée, très détaillée et agréable à lire >> un grand Pour.

Bonne chance pour la suite de ton parcours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Owlferein
Amiral Walkyrie : Chef Mercenaire
Amiral Walkyrie : Chef Mercenaire
avatar

Nombre de messages : 651
Age : 28
Localisation : Sur Hadès
Date d'inscription : 08/10/2009

Fiche Amaknéenne
Cercle De Puissance:
196/200  (196/200)
Guilde : Sidus
Discipline: Sacrieur

MessageSujet: Re: [ACCEPTE] Mousse-Tâche, l'ecaflip qui n'a pas peur de l'eau.   Mer 04 Jan 2012, 16:15

J'ai enfin eu le courage de lire cette candidature, et je dois dire que cela en valait la peine !

Je t'accorde mon Pour

_________________
Owlferein Rhux

"La vie ? Elle ne vaut d'être vécue qu'à travers et pour autrui. Le bonheur, il faut le répandre autour de soi pour se sentir sois même heureux.

Et si tu donnes de ta personne sans rien attendre en retour, alors Sacrieur toujours sera à tes côtés...

...Car c'est ça: le divin sacrifice"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alcool-Blanc
Capitaine Walkyrie : Shark'Feeder
Capitaine Walkyrie : Shark'Feeder
avatar

Nombre de messages : 600
Age : 21
Localisation : En route vers une Taverne
Date d'inscription : 06/10/2009

Fiche Amaknéenne
Cercle De Puissance:
174/200  (174/200)
Guilde : Les Panz'Amis
Discipline: Pandawa agile

MessageSujet: Re: [ACCEPTE] Mousse-Tâche, l'ecaflip qui n'a pas peur de l'eau.   Mer 04 Jan 2012, 22:20

Personnellement j'ai peiné à trouver la force nécessaire pour tremper ma plume dans l'encre (a)

Superbe candidature, complète et agréable à lire, c'est un grand pour !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nerilka
Amiral Walkyrie : Chef Mercenaire
Amiral Walkyrie : Chef Mercenaire
avatar

Nombre de messages : 653
Age : 29
Localisation : Demandez à la mer, elle vous le chuchotera peut-être
Date d'inscription : 24/10/2009

Fiche Amaknéenne
Cercle De Puissance:
194/200  (194/200)
Guilde : Gard'Azile
Discipline: le cinquieme élément

MessageSujet: Re: [ACCEPTE] Mousse-Tâche, l'ecaflip qui n'a pas peur de l'eau.   Jeu 05 Jan 2012, 12:29

Après avoir équipé toute ma motivation pour lire cette candidature Encyclopédique je suis forcée de rejoindre l'avis de mes collègues.

Très bonne candidature ca sera un Pour pour mwa !! (( toute consonnance avec un nom de maladie serait totalement fortuite ^^))

_________________
Amiralement votre, Nerilka
Taa Taa Ta Tada Taa Taa Ta Tadaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Owlferein
Amiral Walkyrie : Chef Mercenaire
Amiral Walkyrie : Chef Mercenaire
avatar

Nombre de messages : 651
Age : 28
Localisation : Sur Hadès
Date d'inscription : 08/10/2009

Fiche Amaknéenne
Cercle De Puissance:
196/200  (196/200)
Guilde : Sidus
Discipline: Sacrieur

MessageSujet: Re: [ACCEPTE] Mousse-Tâche, l'ecaflip qui n'a pas peur de l'eau.   Jeu 05 Jan 2012, 19:34

4 lieutenant et un capitaine te sont favorable.

Je pense que ça mérite un entretiens...

_________________
Owlferein Rhux

"La vie ? Elle ne vaut d'être vécue qu'à travers et pour autrui. Le bonheur, il faut le répandre autour de soi pour se sentir sois même heureux.

Et si tu donnes de ta personne sans rien attendre en retour, alors Sacrieur toujours sera à tes côtés...

...Car c'est ça: le divin sacrifice"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Born'
Capitaine Walkyrie : Shark'Feeder
Capitaine Walkyrie : Shark'Feeder
avatar

Nombre de messages : 631
Age : 25
Localisation : Par delà Monts et Vallées, Guerroyant pour le plaisir!
Date d'inscription : 21/11/2009

Fiche Amaknéenne
Cercle De Puissance:
197/200  (197/200)
Guilde : Fureur Meurtrière
Discipline: Sacrieur Fort

MessageSujet: Re: [ACCEPTE] Mousse-Tâche, l'ecaflip qui n'a pas peur de l'eau.   Jeu 05 Jan 2012, 21:16

Entretien passé avec succès, avec la présence pendant une partie de celui-ci du Lieutenant Owlferein.

Félicitations à Mousse-Tache qui devient Aspirant Walkyrie, il dispose à présent de 30 jours pour déposer son dossier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [ACCEPTE] Mousse-Tâche, l'ecaflip qui n'a pas peur de l'eau.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[ACCEPTE] Mousse-Tâche, l'ecaflip qui n'a pas peur de l'eau.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Héritage d'un Ecaflip...
» ecaflip ( lvl 120) fortement interressé :)
» Non mais c'est quoi ces serveurs en mousse?!
» Johann ecaflip terre =) [Accepté]
» [REFUSE] Le Parchemin D'Un Jeune Ecaflip

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mercenariat Walkyrie sur Lily :: LE CLAN MERCENAIRE WALKYRIE :: Recrutement :: Classeur des Candidatures Acceptées-
Sauter vers: